The Drax Files 10 : Robin Sojourner

[English info HERE]

Draxton Despres a publié son 10ème numéro de Drax Files.

Le « Drax Files » a pour but de présenter quelques personnalités de Second Life qu’il appelle les faiseurs du monde. Plusieurs exemples de personnes qui apportent à leur façon quelque chose à Second Life. A la communauté SL. Ou encore montre un aspect important, agréable de Second Life.

Le 10ème numéro est particulier. J’ai un peu pris du temps pour en faire l’annonce via mon blog. Parce que de nouveau mon réel est chargé, Pumpkin Town est en cours de préparation mais surtout en raison de la particularité justement du numéro.

Je n’avais pas envie de me contenter de poster la vidéo.

Inara Pey a titré son post sur la vidéo par « La Magie de Second Life ». En effet…

Robin Sojourner est une artiste réel, de talent. En raison d’une maladie, il lui est devenu difficile de pratiquer son art en réel. Second Life lui a permis, grâce à ses outils de créations, de continuer à l’exprimer.
Second Life bien sur n’est pas la source de son talent. Robin Sojourner est une artiste. Mais notre plateforme lui a permis de continuer à l’exprimer, un outil.

Beaucoup de personnes, qui aiment l’art dans Second Life, soit connaissent le travail de Robin, soit en ont entendu parler. Une grande dame.

Et un esprit positif. Tel que je les aime.

Le film de Draxton commence par une citation de Robin. Et je l’adore!

« A chaque nouvelle chose dans Second Life, des personnes crient « C’est la fin de Second Life tel qu’on le connaissait » En effet. C’est le cas. Car il ne cesse de s’améliorer » (traduction rapide)

L’histoire de Robin Sojourner, l’expérience slienne de Robin, et ce qu’elle partage dans Second Life est une des raisons pour lesquelles j’aime Second Life. Parce qu’on peut y rencontrer des personnes comme elle, et parce que Second Life permet à plusieurs talents et artistes de s’exprimer et parfois trouver une alternative quand le réel ne nous le permet plus.

« Je ne pense pas qu’il y a réellement des différences entre les choses virtuelles et les choses réelles, comme le pensent certaines personnes » « Emotionnellement, il n’y a pas de différence entre créer quelque chose de virtuelle et créer quelque chose de réelle ».

Le site de Robin : http://www.robinwood.com

Vous pouvez vous procurer son livre « The Theory of Cat Gravity » : http://www.robinwood.com/Catalog/Books/BookPages/CGBBook.html

Inara Pey a écrit un joli article sur Robin (en anglais)

http://modemworld.wordpress.com/2013/08/30/the-drax-files-10-the-magic-of-second-life/

Le fil Youtube de Draxton : http://www.youtube.com/user/draxtordespres?feature=watch

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s